Interview de Victor, ingénieur commercial chez Enless Wireless

Victor a intégré la société Enless il y a 6 ans en tant que ingénieur commercial pour devenir aujourd’hui responsable grands comptes. Découvrez son évolution à travers son parcours, ses expériences et ses projets.

Raconte-nous ton parcours depuis ton arrivé chez Enless ?

J’ai intégré la société Enless Wireless en 2015 lors d’un stage de fin d’études, contrat qui s’est par la suite converti en CDI. Mes missions étaient au départ très variées car la structure Enless était petite. Je m’occupais entre autres de petites missions commerciales, j’ai également travaillé sur des aspects marketing (édition de la documentation, mise à jour du site web, création de tutoriels vidéos…) et de support technique.

Je suis passé par toutes les strates, ce qui m’a été très bénéfique car je connais aujourd’hui parfaitement le fonctionnement de la société. Au fur et à mesure de notre développement, mes missions se sont orientées à 100% sur la partie commerciale. Je suis aujourd’hui responsable grands comptes en France et responsable de notre réseau de distributeurs en Europe du Nord.

______

Quel est ton rôle (ou tes principales missions) au sein de l’entreprise ?

Mon rôle est de développer l’activité commerciale d’Enless, principalement avec nos comptes clients clés. Je possède actuellement un portefeuille d’une cinquantaine de clients avec lesquels je suis régulièrement en contact. Je tâche de rester à l’écoute de leurs besoins en termes de produits, je suis leur premier interlocuteur pour toutes leurs demandes commerciales et de support de 1er niveau. Dans un contexte de tensions en termes d’approvisionnements de composants, j’essaye également d’anticiper avec ces comptes clients les commandes de matériel à venir pour pouvoir ajuster nos niveaux de production. A l’export, je suis chargé de développer et d’animer notre réseau de distributeurs en Europe du Nord.

______

Qu’est ce qui te plait le plus dans le fait de travailler pour Enless ?

J’apprécie travailler au sein d’une structure à taille humaine, où je me sens vraiment acteur des décisions qui sont prises. J’apprécie le fait de pouvoir constater chaque jour que l’investissement et le travail de chacun ont un impact direct sur les résultats de l’entreprise.
Enless se positionne sur deux univers qui convergent : l’IoT et l’efficacité énergétique. Cette mouvance est également très stimulante et le marché est en perpétuelle évolution, ce qui rend le travail dynamique et intéressant.

______

Quel est le projet dont tu es le plus fier ?

Parmi les projets dont je suis fier, le premier qui me vient à l’esprit serait mon implication dans le développement de notre nouvelle gamme de produits LoRa(WAN). J’ai la conviction que cette gamme de produits est très complète et innovante, tant en termes de références produits, mais également en termes de fonctionnalités qui ont été apportées et qui simplifient l’installation chez nos clients. Sur le développement de cette gamme de produits, mon rôle a été de faire le lien entre les besoins exprimés par nos clients et nos équipes de développement.  
Nous nous sommes assurés d’apporter sur cette nouvelle gamme tous les commentaires que nous avons recueillis de la part de nos clients et je pense sincèrement que ces produits sont une réussite.

______

Comment a évolué la société depuis que tu l’as intégré il y a 6 ans ?

La société est en croissance constante. Lorsque j’ai débuté chez Enless, notre chiffre d’affaires était d’environ 500.000 euros pour un effectif de deux personnes. Aujourd’hui notre chiffre d’affaires avoisine les 3 millions d’euros avec une équipe qui s’est agrandie à huit personnes. Je sens qu’en un peu plus de 5 ans, Enless a pris une autre dimension. La société s’est structurée à tous les niveaux. Notre pôle commercial est aujourd’hui composé de trois personnes (bientôt quatre), un pôle marketing constitué de deux personnes est également en place. Enfin, nous avons récemment accueilli une nouvelle collaboratrice sur l’administration des ventes. Le fait que la société soit certifiée ISO 9001 nous impose, pour le bien, une organisation du travail structurée.  Je constate également que nous avons su conserver et fidéliser nos clients historiques, j’ai la sensation que nous allons dans le bon sens et que l’ADN d’Enless est globalement apprécié.

______

As-tu noté des changements depuis que tu as intégré l’univers de la télécommunication (ou de l’IoT) ?

Bien sûr ! Les protocoles radio ont beaucoup évolué, dans le bon sens, pour proposer des produits plus performants en termes de radio et moins énergivores.
C’est surtout l’arrivé de l’IoT qui a bousculé un certain nombre de choses. L’environnement a changé et de nombreuses sociétés ont émergé autour des nouveaux protocoles (ex : LoRaWAN, Sigfox…). Nous avons vu de nouveaux acteurs émerger, ce qui nous incite à sans cesse innover et nous différencier.  
Aujourd’hui, nous sommes actifs et maitrisons les protocoles IoT de référence tels que Sigfox et LoRa(WAN). Nous avons également conservé une forte activité sur les protocoles radio dédiés à l’automatisme (Wireless M-Bus et LoRa).

______

Comment vis-tu cette période de crise sanitaire au sein de ton travail ?

L’année a été compliquée pour tout le monde mais globalement nous avons maintenu une activité très correcte au vu du contexte. Nous sommes reconnaissants de la confiance accordée par nos clients, pour qui l’année a également été compliquée, sur cette période. Nous souffrons également du fait de ne pas avoir pu rendre visite à nos clients depuis plus d’un an. Même si les réunions Zoom sont très pratiques, elles ne remplacent pas le contact humain. D’un point de vue métier, la crise sanitaire a fait émerger des demandes sur des nouvelles applications telles que la mesure de la qualité de l’air intérieur. Nous sommes fiers de proposer des solutions qui permettent de répondre à ce type de problématiques (avec nos capteurs CO2/VOC/TEMP/HUM) et ainsi prévenir du risque de transmission du Covid, entre autres.

______

Comment as-tu organisé ton travail en tant qu’ingénieur commercial durant cette crise ?

Sur le plan professionnel, tous les outils ont été mis en place pour maintenir et faciliter les échanges entre collaborateurs mais aussi avec notre centre de logistique et nos clients. Nous avons privilégié le travail à distance lorsque cela était possible. Le contexte actuel nous a incité à trouver de nouveaux moyens de communication vis-à-vis de nos clients et en interne. Nous avons de manière générale été amenés à digitaliser nos processus.

______

Pour terminer, peux-tu nous révéler tes ambitions futures ?

Je souhaiterai continuer à évoluer professionnellement et personnellement chez Enless, société fondée sur des valeurs que je partage. Notre priorité actuelle est de développer notre activité en France mais également de nous développer à l’export. L’export constitue un vrai levier de croissance pour Enless et j’ambitionne de développer notre réseau de distributeurs et pérenniser ceux qui sont déjà en place. A horizon 2024, nous souhaitons que nos ventes à l’export représentent 50% de notre chiffre d’affaires. De manière certaine, Enless est dans une logique de développement offensive mais maitrisée. L’ambition est surtout de garder un très bon niveau de relations avec nos clients, et de pouvoir compter à l’avenir sur de nouveaux clients satisfaits !

Cliquez sur les icônes ci-dessous pour relayer cet article sur les réseaux sociaux >>>

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, afin de vous proposer une meilleure expérience.