Surveillance de la qualité de l’air intérieur dans les hôpitaux de Madrid : Près de 100 capteurs Enless installés par InBCS !

Les enjeux de la crise sanitaire dans les lieux publics

Une mauvaise qualité de l’air dans un espace intérieur peut avoir une incidence directe sur la santé des occupants. Les différents niveaux de la qualité de l’air intérieur se concentrent essentiellement sur la température, le CO2, le COV (Composés Organiques Volatils) et l’humidité d’une pièce. La surveillance de ces éléments permet de garder le contrôle sur le confort et la santé des occupants.

Dans un contexte actuel de crise sanitaire et face au COVID-19, les autorités sanitaires européennes ont mis en place de nouvelles recommandations imposant des seuils de température et CO2 à respecter. Il est par exemple considéré qu’au-delà de 1000 ppm en environnement intérieur, la santé des occupants est exposée à un risque.

Comme nous le rapporte Sandra González, co-fondatrice de l’entreprise InBCS en Espagne « les autorités sanitaires ont formulé de nouvelles recommandations concernant le contrôle et la surveillance de la qualité de l’air intérieur » principalement lorsqu’il s’agit d’un lieu public qui comprend un nombre significatif d’individus regroupés dans un endroit clos facilitant ainsi la transmission du COVID-19.

Afin de répondre aux conformités recommandées par le gouvernement et d’enrayer la propagation du virus, les hôpitaux espagnols ont décidé de mettre en place de nouvelles actions permettant la surveillance de la qualité de l’air intérieur.

Monitoring de la qualité de l’air intérieur au service de la santé des occupants

Une nouvelle collaboration entre InBCS et Enless Wireless a vu le jour ces derniers mois afin de proposer des solutions IoT complètes sur le marché espagnol.  InBCS est un intégrateur espagnol actif à l’échelle nationale depuis 2018, spécialisé dans les domaines de l’informatique industrielle et de l’automatisation. La société fournit des solutions innovantes de numérisation et d’industrie 4.O en utilisant les dernières technologies du marché.

Avec la collaboration de la société Air Liquide HeathCare, InBCS a pu mettre en place un dispositif complet dans deux hôpitaux de Madrid, leur permettant de surveiller et de contrôler la qualité de l’air intérieur.  Les objectifs de ces deux projets se sont concentrés autour de :

  • L’amélioration de la santé des occupants et du personnel soignant dans les hôpitaux
  • La prise en compte des recommandations des autorités sanitaires
  • La mise en place de nouvelles actions en cas de non-conformité

Ces objectifs peuvent être atteints grâce à la surveillance de la qualité de l’air et la mise en place d’un suivi des données (ppm, ppb, °C et %rH) en temps réel grâce à une plateforme dédiée.

La mise en place des produits Enless dans les deux hôpitaux de Madrid

Au total, 87 de nos capteurs radio sans fil ont été installés dans les deux hôpitaux de Madrid sur la technologie sans fil LoRaWAN en mode privé. 79 de nos transmetteurs spécifiquement conçus pour les applications intérieures, ont été installés afin de vérifier si les conditions sanitaires (CO2, COV, température et humidité d’ambiance) sont bien respectées.

Sandra González, co-fondatrice de l’entreprise InBCS témoigne : « Les capteurs Enless de contrôle de la qualité de l’air TX CO2 VOC T&H 600-023 sont faciles à connecter à un réseau LoRaWAN et leur configuration via le serveur réseau est simple. En termes de prix, ces capteurs sont compétitifs par rapport aux autres produits du marché. »

Ajouté à cela, 8 de nos transmetteurs de température double sonde de contact PT1000 ont également été installés afin de surveiller la température des réfrigérateurs dans un des deux hôpitaux de Madrid. Ces capteurs permettent de mesurer des températures de manière déportée, au contact des surfaces. Cette gamme de produit est équipée d’un boitier IP 65 et de deux sondes de contact pouvant mesurer des températures allant jusqu’à -180°C afin de résister à tout type d’environnement, parfois soumis à des conditions extrêmes

Les transmetteurs communiquent en premier lieu avec des gateways LoRaWAN Kerlink ou Multitech. La visualisation des données remontées par les sondes Enless s’effectue ensuite via la plateforme IoT d’InBCS appelée InIAQ. Avec l’affichage en temps réel des données, les équipes d’InBCS peuvent envoyer des alertes au personnel de maintenance lorsque la qualité de l’air ou les températures des différentes zones ne sont pas correctes. 

« Ces projets n’ont pas été réalisés pour faire des économies financières mais pour améliorer la santé des individus. Grâce à ce système, nous pouvons surveiller la qualité de l’air en temps réel en tous points de l’hôpital et si, à un moment donné, la qualité de l’air n’est pas bonne, le personnel de maintenance peut agir immédiatement. » – Sandra González, co-fondatrice InBCS.

Et pour le futur ?

Ces deux projets à Madrid ont été menés dans une logique de reproductibilité future. InBCS souhaite perpétuer sa collaboration avec Air Liquide HeathCare pour étendre cette solution, et souhaite l’implémentation des capteurs Enless dans des nouveaux hôpitaux espagnols mais aussi dans d’autres domaines tels que l’industrie.


Cliquez sur les icônes ci-dessous pour relayer cet article sur les réseaux sociaux >>>

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, afin de vous proposer une meilleure expérience.