Datapole et Enless collaborent autour de la supervision des températures des salles informatiques d’un géant du conseil

Pour certains acteurs tels que les géants de l’audit financier et du conseil en transactions, fiscalité, droit, cybersécurité, la garantie de sécurité et de bon fonctionnement du matériel informatique et des salles serveurs constitue un enjeu stratégique puisqu’en lien direct avec leurs activités.

Ainsi, la nécessité de superviser en temps réel la température au sein des salles informatiques de leurs sites de la Défense, à Paris et en région constitue une priorité.

L’un deux a souhaité ainsi entreprendre une démarche de sécurisation de ses datacenters et salles informatiques. Par le passé, les données de température des salles, intégrées dans le système de GTB du bâtiment, n’étaient pas rendues accessibles de manière directe et optimisée aux équipes internes de maintenance et au service informatique.

Le projet mis en œuvre conjointement avec la société Datapole, experte en gestion et analyse qualitative de « données massives » (Big data) depuis près d’une dizaine d’années a donc consisté en la mise en place d’un système de supervision des températures au sein de 5 salles serveurs et espaces de baies de brassage (armoires techniques qui centralisent des éléments de réseaux informatiques et de téléphonie). Le but visé par le système était la détection de comportements anormaux tels que des hausses subites et anormales de températures.

Dès le mois d’août 2019, 24 transmetteurs sans fil Sigfox High-Power de température d’ambiance Enless Wireless ont ainsi été déployés sur les points chauds et froids de chaque salle, identifiés en amont par les équipes techniques en place. Les versions High-Power des transmetteurs de température d’Enless Wireless permettent d’atteindre jusqu’à 15 années d’autonomie, grâce aux batteries intégrées de type D.

La mise en service des produits a été assurée conjointement par Datapole et les équipes du client, présentes sur site. Frédéric Gagnaire, CEO de Datapole témoigne : « Les installations se sont très bien passées. La mise en service a été vraiment rapide, et nous avons bénéficié sur site d’une bonne qualité réseau, et de très bonnes portées. »

Grâce à un paramétrage toutes les 15 minutes de la périodicité d’envoi des données des transmetteurs Enless Wireless, les données °C de température sont remontées de manière fréquente en direction du cloud Sigfox puis décryptées et analysées via la plateforme PrediSmart de Datapole.

PrediSmart, solution développée il y a trois ans par les équipes de Data Scientists de Datapole, permet l’interprétation fine des données selon un paramétrage précis adapté aux spécificités de chaque environnement monitoré (programmation de seuils critiques pertinents).

Paramétrage des seuils d’alarme via la plateforme PrediSmart de Datapole
Visualisation des variations de températures du site surveillé via la plateforme PrediSmart de Datapole
Visualisation d’un événement d’alerte via la plateforme PrediSmart de Datapole

La détection des comportements anormaux est ensuite mise en avant grâce à la survenue d’alertes pertinentes et limitées. Ces alarmes, visibles depuis la plateforme, sont également transmises par email et par sms aux différents interlocuteurs impliqués dans la maintenance et le suivi du site.

Le service informatique du cabinet de conseil et d’audit ainsi que l’équipe de maintenance du site sont ainsi destinataires et peuvent, en cas de détection d’événement, mener des visites de levée de doute sur le respect des consignes de climatisation, et si besoin piloter la GTB (climatiseurs en entrée et sortie qui assurent les flux d’air).

PrediSmart constitue en ce sens un outil de pilotage du Facility Management qui permet d’optimiser les coûts d’exploitation des bâtiments.

La mise en place de la solution globale, effective depuis le mois d’août, a déjà permis de remonter un événement critique, qui grâce à l’automatisation de l’envoi des données et des notifications en temps réel des équipes de maintenance du site, a pu être pris en charge à temps.

Le cabinet d’audit envisage désormais d’équiper d’autres sites.

Cliquez sur les icônes ci-dessous pour relayer cet article sur les réseaux sociaux >>

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, afin de vous proposer une meilleure expérience.